Rupture poëtique

 

Je voulais te faire une surprise et j'étais dans ton lit

Et puis vous êtes arrivés et j'ai entendu ses petits cris

Ca m'a fait mal, j'ai eu envie de pleurer

Alors, tu vois, du coup, j'ai préféré m'éclipser.

 

Dites le avec des fleurs 

 

Je crois que le lave-vaisselle était propre lorsque tu y as mis ton assiette souillée. 

Je crois que le panier à linge était vide lorsque tu as déposé tes chaussettes sales juste à côté. 

Je crois que la poubelle était pleine lorsque tu y as rajouté quelque chose qui l'empêche de se fermer. 

Je crois bien que nous sommes fatigués tous les deux après nos journées de travail lorsque tu t'écroules sur le canapé

en me demandant ce qu'il y a à manger ce soir. 

Je crois que nos enfants, nous les avons conçus tous les deux , lorsque tu refuses de les gérer et que tu oublies d'aller

les chercher. 

Je crois que nous n'avons ni le même cerveau ni le même langage mais je crois qu'avec un peu de bonne volonté , nous

pouvons communiquer. 

 

WP_20170827_039

 

Seule sur la plage , les pieds dans l'eau, mon rêve était trop beau.... L'été qui s'achève, tu resteras, tout à côté de moi.

Comment t'aimer si tu n'changes pas, si tu restes macho comme çaaaaa, ah ah aaah?