L'homme éméché a le regard qui pique et l'allusion lubrique.

 

L'homme bourré a la paupière tombante et la démarche trébuchante.

 

L'homme totalement pété a une tête qui fait peur et le postillon voyageur.

 

 

L'homme pressé est très agité, il brasse de l'air et vous casse les pieds .

 

L'homme qui veut toujours avoir raison tape du pied et hausse le ton.

 

L'homme frustré ronchonne avant d'exploser pour que tous profitent de sa volonté contrariée.

 

L'homme en colère a des yeux de braise qui fusilleraient une falaise.

 

 

L'homme en chasse est un prédateur qui vise sa proie d'un coup d'oeil ravageur.

 

L'homme amoureux est comme un gamin qui aurait trouvé des bonbecs sur son chemin.

 

L'homme qui ment soutient mordicus que sa piquette , c'est un Petrus !

 

L'homme qui souffre se plaint exagérément et la gravité de son mal est inversement proportionnelle à l'intensité de ses geignements. 

 

 

WP_20170420_008

 Street art, près du cours Julien , Marseille .