A la Saint Valentin,

Les z'amoureux se tiennent par la main

ils s'bécotent tout z'azimut dans l'train

Dans l'métro ou dans l'rien

 

Ils s'offrent des p'tits cadeaux 

Ils vont manger au resto

Ils s'regardent tellement dans les z'yeux 

Qu'ils en louchent tous les deux 

 

Ils s'disent des mots d'amour

Qui riment tous avec toujours

Ils s'promettent des paradis

Qui doivent durer toute la vie

 

Ils z'oublient leurs soucis

Ils poussent des p'tits cris

Ils sont gnangnans, ils sont marrants

Et souvent même attendrissants

 

C'est les p'tits couples qui s'aiment 

Qui s'disent des p'tits poèmes

Ils se sourient avec le coeur

Et ils savourent leur p'tit bonheur . 

 

WP_20170213_003[1]